Commode des Appartements de Mesdames au château de Marly | Les Amis du Musee Promenade | Marly le Roi - Louveciennes

Commode des Appartements de Mesdames au château de Marly


François Mondon (ébéniste)

Une commode du château de Marly. François Mondon (ébéniste)

Commode tombeau, satiné et bois de violette, 1745 - Inv. 2016.3.1.

En décembre, le musée a acquis une commode prove­nant des collections royales du château de Marly. Ce meuble, estampillé François Mondon, a été commandé pour les appartements de Mesdames à Marly. Il rejoint dans les collections du Musée-Promenade, une autre commode acquise par le musée en 1994. Les filles de Louis XV se partagent des appartements à l'attique du pavillon royal. Plusieurs meubles sont livrés à leur usage. Cette commode est livrée en 1745 par le mar­chand-mercier Gaudreaus. Elle est déplacée sous Louis XVI dans le cabinet du Tour. Sa trace est perdue suite aux ventes révolutionnaires qui dispersent une grande partie du mobilier de Marly.

Il s'agit d'une commode « de bois satiné à frise de bois violet bombée et chantournée à dessus de marbre brèche d'Alep ». La pièce a conservé son dessus en marbre d'Alep et la mise en peinture de couleur or d'origine couvrant les ornements en bronze. Les poi­gnées des tiroirs et les entrées de serrure portent le poinçon au « C » couronné. L'usage de ce poinçon atteste le paiement d'une taxe qui s'applique de 1745 à 1749 sur tout objet en bronze ou en cuivre sortant d'atelier. Le poinçon confirme l'identification de la commode donnée par les archives. En effet, la com­mode porte au dos deux inscriptions tracées au pin­ceau. L'indication «N° 1386 » correspond au numéro d'entrée de la commode dans l'inventaire du mobilier de Marly en 1745. Mais ce numéro a été barré quand une nouvelle numérotation est mise en place en 1784 et la commode porte alors l'inscription « M N° 23 », la lettre M renvoyant au mobilier du château de Marly.

Auteur | François Mondon (ébéniste)