Aquarelles du château de Marly | Les Amis du Musee Promenade | Marly le Roi - Louveciennes

Aquarelles du château de Marly


Auguste Guillaumot (1815 - 1892)

Deux aquarelles du château de Marly par Guillaumot | Acquisition Galerie Bordes et don de M. Alexis Bordes.

Vue du Pavillon royal vers 1710 - Crayon et sanguine, aquarelle et gouache sur papier, vers 1875 - Inv. 2016.2.1

Vue de l'Abreuvoir - Crayon et sanguine, aquarelle et gouache sur papier, 185­7 - Inv. 2016.2.2

En septembre 2016, le musée a acheté à la Galerie Alexis Bordes (Paris), une Vue du Pavillon royal vers 1710 ; suite à cet achat, M. Alexis Bordes a offert au musée une Vue de l'Abreuvoir de Marly dessinée vers 1860. Ces deux aquarelles de grande qualité résument l'intérêt de l'œuvre de Guillaumot pour les amateurs de Marly. L'artiste a une formation de graveur d'architecture et fréquente l'entourage de Viollet-le-Duc. La rigueur de l'architecte se manifeste dans le tracé de ses deux compositions : les traits de sanguine et de crayon structurent rigoureusement la construction de l'espace représenté. Lorsqu'il découvre Marly, le château a disparu depuis près de cinquante ans et la nature a repris ses droits dans le domaine abandonné où plane la nostalgie de la grandeur déchue. Dans la Vue de l'Abreuvoir la végétation rampe sur les murs qui ont perdu leurs parements. Il se passionne pour l'histoire du château et présente au Salon des vues gravées de l'ancien domaine royal, dont une Vue de l'Abreuvoir réalisée à partir de cette aquarelle originale. Guillaumot se plonge dans les recherches historiques et compile l'iconographie sur Marly conservée aux archives et à la bibliothèque impériales (actuelles Archives nationales et Bibliothèque nationale de France) ; il collecte des gravures et croque les statues qui ornaient le parc de Marly. En 1865, publie un recueil intitulé Le château de Marly le Roi, premier aboutissement de ses recherches. Mais la Vue du Pavillon royal en 1710 n'y figure pas, ni dans la second édition. Cette aquarelle est une des œuvres les plus abouties de l'artiste. Le sujet y est l'architecture mais la rigueur de la vue est adoucie par la présence de nombreuses figures. Sa composition rassemble les bâtiments entourant le pavillon royal, notamment la chapelle et la salle des gardes, on distingue les bassins des Coureurs et une statue des appartements verts. Des personnages animent la vue, parmi lesquels le roi suivi par des courtisans.

Auteur | Auguste Guillaumot (1815 - 1892)


Auguste Guillaumot (1815 - 1892)