A la découverte des églises de Clichy La Garenne et du pavillon Vendôme par Sophie LARDENOIS | Les Amis du Musee Promenade | Marly le Roi - Louveciennes

A la découverte des églises de Clichy La Garenne et du pavillon Vendôme par Sophie LARDENOIS


Pavillon Vendôme à Clichy

A la découverte des églises de Clichy La Garenne et du pavillon Vendôme, par Sophie LARDENOIS

Clichy La Garenne – l'actuelle Clichy sur Seine – offre un riche et insolite patrimoine que nous fait découvrir (une vingtaine d'amis) Mme Henri, notre conférencière, en ce début d'après-midi ensoleillé du mercredi 13 novembre 2019.
Notre parcours débute depuis la rue Martre (1) . Nous longeons le boulevard Jean-Jaurès (2) et remarquons sur la gauche une petite rue dédiée à Dagobert, en souvenir du roi mérovingien Dagobert 1er qui résida au VIIème siècle à Clichy, petit village appelé à l'époque Clippliacum. (3) Nous poursuivons notre chemin jusqu'à l'église Saint-Médard (4) située au carrefour du boulevard Jean-Jaurès et de la rue de Landy.
L'église Saint-Médard : Cette église, la plus ancienne, mentionnée au XIIIème siècle, a été reconstruite au XVIème siècle puis restaurée au début du siècle suivant par un personnage - Saint-Vincent de Paul - qui joua un rôle important dans le village devenu Clichy la Garenne (5) : il fut nommé curé de la paroisse qu'il dirigea de 1612 à 1625 .
La visite de cette église, transformée en 1900 en une petite chapelle , est une découverte de quelques trésors dont une chaire depuis laquelle Saint Vincent de Paul prêchait , une statue au regard très émouvant représentant le saint, oeuvre du sculpteur Alexandre Falguière offerte par le musée d'Orsay à l'église en 2015, deux belles portes de l'ancienne église datant du règne de Louis XIII . Une relique du saint a été retrouvée à l'occasion de travaux de rénovations de 2017, dont l'existence est attestée sur une plaque placée au dessus des fonds baptismaux datant du XVIIème siècle.
De beaux vitraux racontent quelques épisodes de la vie du saint : notre regard est attiré par l'un d'entre eux, par son originalité et de style contemporain6, représentant Marguerite Naseau, première soeur des Filles de la Charité (7).
Nous entrons dans la grande église, dédiée à Saint Vincent de Paul, contiguë à cette chapelle, construite en 1900 pour y admirer un bel orgue récemment restauré et les vitraux du XIXème siècle qui montrent combien Dagobert 1er8 et Saint-Vincent de Paul furent deux des personnalités les plus marquantes de Clichy. D'autres vitraux illustrent la présence des jeunesses ouvrières chrétiennes à la fin du XIXème siècle dans la ville.
Nous nous dirigeons vers le N°7 de la rue de Landy (9) pour accéder au pavillon Vendôme, ancienne maison de chasse du XVIIème siècle, classé monument historique depuis 1983, aujourd'hui office de tourisme et centre d'art contemporain .
Le pavillon Vendôme : Philippe de Vendôme, ancien grand prieur de France et arrière petit fils d'Henri IV et Françoise Moreau, surnommée Fanchon, danseuse à l'Académie royale de musique, - qui en fut sa maîtresse pendant vingt ans – firent effectuer sur le pavillon au début du XVIIIème de nombreux travaux d’embellissements et travailler architectes, sculpteurs et peintres ayant déjà oeuvré pour les châteaux de Versailles et de Marly dont Jules Hardouin Mansart, Jean-Baptiste Poultier, et Claude III Audran. La façade du bâtiment présente de belles sculptures et de jolis mascarons dont les coiffures nous laissent supposer qu'il s'agit de Françoise Moreau. Le petit jardin « écolo », récemment aménagé pour les clichois, nous offre un joli coup d’oeil sur l'arrière du bâtiment avec vue sur l'ancien pavillon des cuisines.
Nous entrons dans le bâtiment, pour y admirer le grand salon avec ses panneaux en lambris et son plafond aux dorures, représentant des scènes de chasse à courre au sanglier, au renard, et au cerf. Nous accédons au 1er étage du pavillon en passant par un bel escalier en fer forgé pour aboutir dans une grande salle dans laquelle de riches collections patrimoniales exposées révèlent la présence d'importantes activités industrielles au XIXème siècle de la ville aujourd'hui disparues : d'anciens fers à repasser témoignent de l'existence des métiers de lavandière et de blanchisseuse (10) . Des vitrines mettent en valeur de très belles pièces produites par la cristallerie Maes et la verrerie Appert à Clichy. Parmi celles-ci sont exposés des presse-papiers ayant appartenu à la reine Victoria.
Pour terminer la visite, notre regard se tourne vers une vitrine contenant des pièces d'écritures produites depuis les années 1950 par l'entreprise Bic Cristal , généreux mécène de la ville ayant largement participé à la restauration du pavillon Vendôme.


(1) Cette rue était appelée au 19ème siècle rue Sainte-Marthe, en mémoire de filles de la Charité de Saint Vincent de Paul
(2) Le boulevard s'appelait autrefois boulevard Saint Vincent de Paul avant de devenir boulevard National à la fin du 19ème siècle
(3) L'existence d'une villa – Clipliacco - résidence des rois est attestée par une charte, des cartulaires, et quelques pièces exposés dans le petit musée historique et archéologique de la ville.
(4) Médard fut évêque de Noyon et Tournai au VIème siècle
(5) Le nom du village serait lié à l'implantation de nombreuses activités agricoles
(6) Le vitrail date du début des années 2000 et a été offert par la ville.
(7) Société fondée par saint Vincent de Paul et Louise de Marillac en 1633
(8) Parmi ces vitraux, sont représentés Dagobert 1er, sa troisième épouse Gomatrude, son fils Sigisbert et quelques un de ses conseillers comme saint Eloi, saint Ouen, saint Wandrille, saint Amand.
(9) Anciennement rue Royale au Moyen Age
(10) Louise Weber dit la Goulue vécut à Clichy au XIXème siècle et y exerça le métier de blanchisseuse

Pour compléter la visite, voici quelques références :
Sur Saint Vincent de Paul à Clichy : l’ossement de Saint-Vincent de Paul était sous le plancher de l’église
http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/clichy-92110/clichy-l-ossement-de-saint-vincent-de-paul-etait-sous-le-plancher-de-l-eglise-05-05-2017-6920004.php
Le patrimoine insolite clichois : l'arbre planté par Saint Vincent de Paul
https://www.ville-clichy.fr/actualite/4895/17-le-patrimoine-insolite-clichois-l-arbre-plante-par-saint-vincent-de-paul.htm
Sur le pavillon Vendôme
https://www.ville-clichy.fr/50-pavillon-vendome-clichy.htm
Sur la cristallerie et la verrerie de Clichy ; Le verre, le cristal et la pâte de verre, c'est fou ce que peut faire un grain de sable
https://leverreetlecristal.wordpress.com/tag/cristallerie-de-clichy/
Frères APPERT (1835-1947) les verriers des verriers
https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/08/appert-freres-1835-1947-les-verriers-des-verriers/