Skip to main content
 

Les Amis du Musée-Promenade

Marly le Roi / Louveciennes

Actualités
Accueil
Qui sommes-nous ?
Programme
Rendez-vous au Musée
Historique des activités
Oeuvre du mois
Publications
Galerie
Coin des Amis
Contactez-nous

Le programme du 4ème trimestre 2017 

 !   

 

Nous vous rappelons que le nombre de participants à chaque activité est forcément limité. Les inscriptions seront effectives dans l’ordre de réception des bulletins ad hoc. Si une manifestation vous intéresse, nous vous conseillons d’envoyer votre bulletin au plus tôt ! 


 

Manifestations organisées par le

MUSEE-PROMENADE   


   

 

FERMETURE EXEPTIONNELLE DU MUSEE

 

Le Musée-promenade de Marly le Roi-Louveciennes ne rouvrira pas en 2017. La restauration des œuvres n’est pas en cause, mais les travaux de réhabilitation et surtout les nouveaux aménagements envisagés nécessitent  de nombreuses démarches administratives et autres, donc du temps…L’installation de la nouvelle Communauté d’agglomération doit être également prise en compte.

 

La fermeture provisoire du Musée  n’arrête pas nos activités. En particulier, nous avons pu organiser le 10 juin, la commémoration du tricentenaire des fêtes données à Marly  par Pierre le Grand, Tsar de toutes les Russies,  à l’occasion de son quarante-cinquième anniversaire.  Cette manifestation a obtenu un franc succès. L’Ambassadeur de Russie nous a honoré de sa présence et est resté beaucoup plus longtemps que prévu. Il a été accueilli par les Maires de nos deux Communes, a apprécié les danses folkloriques, l’exposition, la visite du parc guidée par Bruno Bentz et suivie par plus de trois cents personnes et les longues sonneries de cors. Malheureusement, le Grand Jet, peut-être trop intimidé, a refusé de paraître.  Le concert de Musique baroque de l’Orchestre de Chambre de Versailles dirigé par Mme Anne Claude Villars a été donné devant les vestiges de murs de soutènement,  avec une bonne acoustique, à l’abri du soleil. Très grande qualité, très apprécié,  avec de nombreux auditeurs debout malgré les nombreuses chaises fournies par la municipalité de Louveciennes que nous remercions pour son très bon soutien logistique.  Nous remercions également toutes les personnes qui ont contribué au succès de cette fête … qui engage à en organiser d’autres.

 

Comme d’habitude, les activités que nous proposons pour les mois à venir sont variées, même si les visites de grandes expositions sont nombreuses.

 

 

 

> LES DERNIERES NOUVELLES DU MUSEE-PROMENADE

 

 

 

 [ SEPTEMBRE 2017]  
 

¤ Dordogne, Périgord pourpre et Périgord noir 


du

25

au

29

septembre

VOYAGE : Ce voyage nous fera visiter quelques lieux incontournables que l’on ne se lasse pas de voir et revoir, mais aussi des sites plus insolites, beaucoup moins connus et pourtant méritant parfois à eux seuls le voyage. Le TGV nous amènera au coeur du Pomerol, pour sillonner ensuite en autocar un des champs de bataille de la guerre de cent ans Nous visiterons Saint Emillion, le château de Montaigne, le vieux Bergerac, le château de Monbazillac et ceux de Biron, Bonaguil, Beynac Lanquais (Versailles inachevé du Périgord), la bastide d’Issigeac et celle de Monpazier, l’abbaye de Cadouin et son très beau cloître, le musée Zadkine (et sa Pieta dans la crypte de la belle petite église romane proche) et des sites remarquables comme ceux de Trémolat ou Limeuil. Bien sûr, nous ne pourrons pas éviter Domme, Sarlat (pas trop longtemps) et Lascaux IV qui vient d’ouvrir.

 
 
 [ OCTOBRE 2017]   
 

¤ Château de La Motte Tilly 


 

Jeudi

5

octobre

 

à

7h45

ESCAPADE D’UNE JOURNEE : Accompagnés par Madame Dominique Henri, nous nous arrêterons d’abord à Ponts sur Seine pour voir les magnifiques fresques dont Philippe de Champaigne et E. Lesueur ont décoré l’église.

Nous nous rendrons ensuite dans la jolie petite ville de Nogent sur Seine qui abrite le musée Camille Claudel : œuvres de l’artiste, de ses maîtres et de ses contemporains

Déjeuner à Nogent puis départ (en car) visiter à 15 kms le château de La Motte Tilly. Sur les Marches du Gâtinais – Auben cet élégant château du XVIIIème se love dans un domaine de mille hectares.

Construit pour les frères Terray dont l’un, abbé, fut contrôleur général des finances du Roi Louis XV, ce château resta la propriété de grandes familles jusqu’à sa donation à l’Etat par la marquise de Maillé en 1972.

Il fut remarquablement restauré et meublé pour que « le visiteur ait le sentiment d’une présence »  dernière volonté de sa propriétaire.

 
 
 

¤ La Collection de MONET, musée Marmottan  


 

Jeudi

12

octobre

 

à

15h45

VISITE-CONFERENCE : Il a fallu plus de trois ans de recherche à un historien de l’art, et à la chargée de Collection du Musée pour établir avec certitude la liste des œuvres que Monet collectionnait en secret, œuvres qui avaient été en partie dispersées après sa mort. Il a fallu les localiser, et obtenir les prêts de grands musées (Washington, Stuttgart, Sao Paulo, Tokyo…etc) comme de particuliers, pour réaliser cette  l’exposition d’œuvres pour beaucoup jamais encore présentées en France.

Nous pourrons admirer une centaine d’œuvres, de Delacroix, Corot, Manet, Renoir, Caillebotte, Cézanne, Morisot, Boudin, Jongkind…mais aussi des sculptures ( Rodin…) et des estampes japonaises (Hohusai…) dont d’immenses chefs-d’œuvre.

Madame Gagliano nous contera leur histoire, nous dira comment Renoir se les est procurées, lui qui prétendait – pour se protéger ? - acheter des tableaux « qui ne valaient pas grand-chose ».  

 
 
 

¤ DERAIN, BALTHUS, GIACOMETTI, une amitié artistique 


 

Mardi

17

octobre

 

à

15h45

VISITE-CONFERENCE : A partir de leur rencontre dans les années 1930, ces trois grands artistes ont tissé des liens tant personnels qu’artistiques. L’exposition du musée d’Art Moderne de la ville de Paris nous offre un parcours croisé de leurs œuvres : peintures, sculptures, œuvres graphiques, venues de grands musées internationaux.

Issus des avant-gardes, le fauvisme pour Derain, le surréalisme pour Balthus et Giacometti, ces artistes inscrivent pourtant leur création à contre-courant de leurs contemporains surréalistes ou abstraits, dans la grande tradition figurative (dont ils revisitent cependant les codes : le réel y est singulièrement étrange).

Ce qui les réunit : le recours au modèle, le travail en atelier, la recherche du « beau métier », le souvenir des maîtres anciens.

Marie Agnès Renaud saura nous en faire apprécier toutes les nuances.

 
 
 [ NOVEMBRE 2017]    
 

¤ GAUGUIN, l'alchimiste 


 

Lundi

13

novembre

 

à

15h15

VISITE-CONFERENCE : Les Galeries Nationales du Grand Palais, après les précédentes expositions monographiques de 1989 et 2003, proposent un regard neuf sur l’œuvre d’un des grands artistes de la modernité ; Paul GAUGUIN ;

A la manière de l’alchimiste, Gauguin transfigure la matière dans son processus de création : « Avec un peu de boue, on peut faire du métal, des pierres précieuses, avec un peu de boue et du génie »…écrit-il. L’exposition s’ouvre ainsi à toutes les disciplines de l’art : peinture, sculpture, gravure, céramique.

La référence à l’alchimie est aussi une allusion au symbolisme, qui délaisse l’observation et la sensation impressionniste avec comme mot de passe la couleur imaginative et flamboyante.

Alchimiste, Gauguin l’est encore dans le mélange des sources virtuelles de différentes cultures, glanées au cours de ses voyages de la Bretagne à Tahiti.

Rupture avec la civilisation, quête de soi, ou recherche de la pierre philosophale ? Marie Agnès nous fournira quelques clefs.

 
 
 

¤ VIVALDI, "Les Quatre saisons" à l'Opéra Royal 


 

Samedi

18

novembre

 

à

20h

CONCERT à l’OPERA ROYAL de VERSAILLES : Ensemble Matheus. Jean Christophe Spinosi, direction et violon.

J.C. Spinosi est connu pour avoir revitalisé de nombreuses interprétations de Vivaldi, en leur donnant une vigueur inattendue au sein d’une véritable coloration vénitienne, une énergie communicative et décapante qui emporte l’auditoire.

Les Quatre saisons, cette perle du baroque, trouvent avec J.C. Spinosi qui tient le premier violon de cette partition endiablée,  « le reflet ambré d’un ciel vénitien où l’orage fait toujours patienter le soleil entre ses nuages menaçants ».

Délicieux…

 
 
 

¤ Institut de France : Fondation DOSNE-THIERS  


 

Jeudi

23

novembre

 

à

14h15

VISITE-CONFERENCE : Cet Hôtel particulier a été construit au cœur de la Nouvelle Athènes pour le banquier Dosne, beau-père de Mr Thiers, au milieu du XIXème siècle, dans un style néo XVIIIème, par l’architecte Alfred Philibert Aldrophe (qui a également construit, entre autres, la Grande Synagogue de la place de la Victoire, et l’hôtel de Marigny). Il a brûlé en 1871 (la commune…) et a été reconstruit de 1873 à 1875.

Nous visiterons, avec Mme Henri, les superbes salons du père de la troisième république et la très belle bibliothèque de plus de cent cinquante mille volumes réunis par Adolphe Thiers et André Masson.

Un lieu insolite, une histoire passionnante !

 
 

¤ Assemblée Générale de l'Association  


 

Samedi

25

novembre

 

à

14h30

CONFERENCE DE Mr Georges POISSON : Après le déroulement normal de notre Assemblée Générale, pour laquelle vous recevrez une convocation spécifique ainsi que l’ordre du jour et les tableaux financiers, la conférence de Mr Georges Poisson commencera vers 16 h.

Cet écrivain prolifique et historien bien connu nous fera l’honneur de nous accorder ce rare moment. Conservateur Général du Patrimoine, ancien Professeur à l’Ecole du Louvre et à l’Université Paris III, historien et historien d’art, écrit actuellement un livre sur Marly, et a écrit de nombreux livres sur l’Elysée, le Louvre, Napoléon, Saint Simon, Viollet le Duc, Choderlos de Laclo, et sur Molière. Il nous parlera  de ce dernier, de son trajet à la Cour de Versailles et à celle de Marly. Titre de la conférence : « Louis XIV et Molière ». A ne rater sous aucun prétexte.

Bien entendu, nous resterons ensemble quelques temps supplémentaires autour du cocktail traditionnel.

 
 
 

¤ Les Impressionnistes de la collection d'ORDRUPGAARD  


 

Mardi

28

novembre

 

à

13h15

VISITE-CONFERENCE : Il était normal que le Musée Jacquemart André présente cette collection créée et abritée dans les mêmes conditions que la sienne, par un couple Danois fortuné et passionné d’art, Wilhelm et Hennu Hansen, qui ont fait construire leur manoir d’Ordrupgaard et sa grande galerie d’art un peu au nord de Copenhague. En deux ans, entre 1916 et 1918, ils ont pu réunir une magnifique collection de tableaux de peintres français. En partie dispersée au milieu des années vingt, puis reprise, la Collection a finalement été léguée à l’état danois.

De Corot à Cézanne et Matisse, en passant par les paysages changeants de Monet, Pissaro, Sisley et les doux portraits de Renoir, Morisot ou Gonzalès, l’exposition permettra de découvrir des trésors peu connus en France. Seront également mis à l’honneur des artistes aussi emblématiques que Degas, Manet ou Courbet, avant un final consacré à l’art vibrant et sensuel de Gauguin.

Mme Gagliano nous familiarisera avec cette collection inconnue de la plupart d’entre nous.

 

 
 [ DECEMBRE 2017]     
 

¤ Quand NEW YORK s'invite à PARIS  


 

Samedi

9

décembre

 

à

15h

CONFERENCE donnée par Mme Marie-Agnès RENAUD : Le MOMA vient à Paris de 11 octobre au 5 mars, au cœur du bois de Boulogne, dans les hautes salles  du vaisseau amiral de la Fondation Louis Vuitton. Depuis 1929, le célèbre musée d’art moderne de New York reste attaché à explorer et partager l’art moderne et contemporain, sous toutes ses expressions, quelle que soit  leur puissance provocatrice. De Cézanne à l’Oiseau dans l’espace de Brancusi, de Hopper aux boites de soupe de  Campbell de Warhol, de Pollock aux emoji de Shigetaka Kurita, on cherche à comprendre ce que veut dire « être moderne ».

Les visites guidées tout comme les réservations de groupe sont bannies de la Fondation Louis Vuitton.  Mais pour nous aider à appréhender cette exposition qui fera date, Marie Agnès se propose de nous en fournir le sésame.

A nous ensuite de nous rendre au bois…

 
 

¤ Maison de VICTOR HUGO, Place des Vosges  


 

Jeudi

14

décembre

 

à

15h20

VISITE-CONFERENCE : Situé sur la place royale devenue place des Vosges, l’ancien Hôtel de Rohan-Guémené, scindé en appartement, abrita Victor Hugo  de 1832 à 1848. Il y écrivit nombre de ses œuvres majeures, et une grande partie des Misérables. Il y recevait les plus grandes gloires artistiques et littéraires de l’époque.

 La visite permet de rentrer dans l’intimité du grand homme en suivant les trois grandes étapes de sa vie : avant, pendant et après l’exil à Guernesey : mobilier étonnant qu’il a conçu lui-même, mobilier de la Haute Epoque ou Renaissance,, souvenirs divers et souvent émouvants, décoration d’intérieur décapante, jusqu’au lit dans lequel il mourut, rue d’Eylau et cadeaux en tous genres, comme celui offert par Jules Ferry au nom de la Nation.

Mme Henri nous fera d’abord visiter la place des Vosges, puis nous captivera par le récit de la vie du poète, dans ces murs où son souffle reste perceptible…  

 
 
 

¤ La BELLE et la BÊTE" à l'Opéra Royal de Versailles  

 
 

Jeudi

21

décembre

 

à

19h

BALLETS par le Malandain Ballet Biarritz, musique de Tchaikovski

Nous avons déjà vu et apprécié à Versailles cette troupe danser Cendrillon sur une chorégraphie originale de son patron, Thierry Malandain.

Cette fois-ci, la double nature de la Bête – unité perdue ou nature humaine déchirée – sera délivrée de ses démons intérieurs et épousera la Belle sous un soleil ardent.

Anne Claire Longchamps (la Belle) et Mickaël Conte (la Bête) et les vingt autres danseurs de la troupe donnent une interprétation émouvante du conte initiatique, servis par une chorégraphie très réussie.

 
 
 

 

 

 

TELECHARGEMENT DU PROGRAMME DU TRIMESTRE

 

Vous avez la possibilité de télécharger le programme détaillé de nos activités du trimestre

      

 

> PROGRAMME 4ème TRIMESTRE 2017

 

 

Si vous êtes déjà adhérent à l'AMPML vous pouvez imprimer et utiliser les bulletins d'inscriptions à ces activités

 

 

 

> BULLETINS INSCRIPTIONS 4ème TRIMESTRE 2017

 

 !   Nous vous rappelons que nos voyages sont réservés uniquement à nos adhérents et que seuls les Amis à jour de leur cotisation sont couverts par notre assurance.