Skip to main content
 

Les Amis du Musée-Promenade

Marly le Roi / Louveciennes

Actualités
Accueil
Qui sommes-nous ?
Programme
Rendez-vous au Musée
Historique des activités
Oeuvre du mois
Publications
Galerie
Coin des Amis
Contactez-nous

Le programme du 1er trimestre 2018 

 !   

 

Nous vous rappelons que le nombre de participants à chaque activité est forcément limité. Les inscriptions seront effectives dans l’ordre de réception des bulletins ad hoc. Si une manifestation vous intéresse, nous vous conseillons d’envoyer votre bulletin au plus tôt ! 


 

¤ Manifestations organisées par le

MUSEE-PROMENADE   


   

 

FERMETURE EXEPTIONNELLE DU MUSEE

 

 

Les murs du Musée-promenade de Marly le Roi– Louveciennes, impassible et comme endormi, cachent une activité intense de prospection et programmation, de consultations et planifications, toujours conduites par notre excellente directrice Géraldine Chopin et sa toute excellente collaboratrice Anne-Sophie Moreau. Lors de notre Assemblée Générale de fin novembre, les Maires de nos deux communes nous ont confirmé leur attachement au Musée, leur décision de l’embellir et le moderniser, le début prochain des travaux, les formalités administratives et contraintes budgétaires surmontées. Le Comité Scientifique continue à travailler. La DRAC surveille également avec bienveillance.

 Ainsi, le Musée ne pourra rouvrir au mieux que fin 2018, et les fêtes de réouverture sont déjà à l’étude.

Les Amis du Musée ne restent pas inactifs. La surveillance des ventes d’objets d’arts n’a pas dégagé de belles opportunités. Nous surveillons tout ce qui concerne le Château sous Louis XIV et la « Machine de Marly ». Les machines ultérieures, telle celle de Dufrayer, très volumineuses, ne peuvent guère être abritées au Musée.

Nos activités culturelles extérieures sont maintenues à un bon niveau. C’est ainsi que nous vous proposons les visites des grandes expositions parisiennes, les conférences de Marie-Agnès Renaud sur l’art moderne (cette année le nouveau figuratif contemporain) et quelques visites de bâtiments remarquables, les promenades repoussées à une saison climatique plus favorable.

Nous n’avons reçu que très peu de réponses permettant d’apprécier vos désirs de lieux de voyage. Nous vous proposons un voyage en Roumanie méconnue et pourtant attractive, en espérant qu’un nombre suffisant de candidats permettra de le réaliser

 

Nous vous rappelons que :

 1 -Le nombre de participants pour certaines  activités est souvent limité. Les inscriptions seront effectives dans l’ordre de réception des bulletins ad hoc. Si une manifestation vous intéresse, nous vous conseillons d’envoyer votre bulletin au plus tôt !

2 -En raison du nombre trop important de défections tardives, sauf en cas de force majeure, nous encaisserons les chèques des Amis qui n’auront pas annulé leur participation au moins huit jours avant la date de l’évènement.

 

 

 

> LES DERNIERES NOUVELLES DU MUSEE-PROMENADE

 

 

 

 [ DECEMBRE 2017]     
 

¤ Quand NEW YORK s'invite à PARIS  


 

Samedi

9

décembre

 

à

15h

CONFERENCE donnée par Mme Marie-Agnès RENAUD : Le MOMA vient à Paris de 11 octobre au 5 mars, au cœur du bois de Boulogne, dans les hautes salles  du vaisseau amiral de la Fondation Louis Vuitton. Depuis 1929, le célèbre musée d’art moderne de New York reste attaché à explorer et partager l’art moderne et contemporain, sous toutes ses expressions, quelle que soit  leur puissance provocatrice. De Cézanne à l’Oiseau dans l’espace de Brancusi, de Hopper aux boites de soupe de  Campbell de Warhol, de Pollock aux emoji de Shigetaka Kurita, on cherche à comprendre ce que veut dire « être moderne ».

Les visites guidées tout comme les réservations de groupe sont bannies de la Fondation Louis Vuitton.  Mais pour nous aider à appréhender cette exposition qui fera date, Marie Agnès se propose de nous en fournir le sésame.

A nous ensuite de nous rendre au bois…

 
 

¤ Maison de VICTOR HUGO, Place des Vosges  


 

Jeudi

14

décembre

 

à

15h20

VISITE-CONFERENCE : Situé sur la place royale devenue place des Vosges, l’ancien Hôtel de Rohan-Guémené, scindé en appartement, abrita Victor Hugo  de 1832 à 1848. Il y écrivit nombre de ses œuvres majeures, et une grande partie des Misérables. Il y recevait les plus grandes gloires artistiques et littéraires de l’époque.

 La visite permet de rentrer dans l’intimité du grand homme en suivant les trois grandes étapes de sa vie : avant, pendant et après l’exil à Guernesey : mobilier étonnant qu’il a conçu lui-même, mobilier de la Haute Epoque ou Renaissance,, souvenirs divers et souvent émouvants, décoration d’intérieur décapante, jusqu’au lit dans lequel il mourut, rue d’Eylau et cadeaux en tous genres, comme celui offert par Jules Ferry au nom de la Nation.

Mme Henri nous fera d’abord visiter la place des Vosges, puis nous captivera par le récit de la vie du poète, dans ces murs où son souffle reste perceptible…  

 
 
 

¤ La BELLE et la BÊTE" à l'Opéra Royal de Versailles  

 
 

Jeudi

21

décembre

 

à

19h

BALLETS par le Malandain Ballet Biarritz, musique de Tchaikovski

Nous avons déjà vu et apprécié à Versailles cette troupe danser Cendrillon sur une chorégraphie originale de son patron, Thierry Malandain.

Cette fois-ci, la double nature de la Bête – unité perdue ou nature humaine déchirée – sera délivrée de ses démons intérieurs et épousera la Belle sous un soleil ardent.

Anne Claire Longchamps (la Belle) et Mickaël Conte (la Bête) et les vingt autres danseurs de la troupe donnent une interprétation émouvante du conte initiatique, servis par une chorégraphie très réussie.

 
 
 [ JANVIER 2018 ]      
 

¤  Les Serres d'AUTEUIL  


 

Samedi

20

janvier

 

à

14h30

VISITE-CONFERENCE : Dès 1761, les jardins et serres d’Auteuil créés par ordre de Louis XV accueillaient des visiteurs. Sous la direction de l’architecte Jean-Claude Fornige, le site devait être réaménagé de 1895 à 1898 pour créer un lieu de production agricole, très bien décoré : haut relief de pierre sur un fronton (bacchanale de Dalou) mascarons en fonte galvanisée de Rodin…

Le parc a été amputé d’un tiers de sa surface lors de la construction de l’échangeur d’Auteuil et du boulevard périphérique. L’extension de Roland Garros l’ampute encore. Néanmoins, les jardins et serres restent organisés autour d’un vaste parterre à la française, avec autour les cinq serres principales peintes en bleu vert comme autrefois. Nous y admirerons des plantes très rares, exotiques ou continentales, sans parler des jardins à la française, à la japonaise, contemporain, méditerranéen…etc…

 

 
 

¤  Les Visiteurs de VERSAILLES 1682 - 1789 


 

Lundi

22

janvier

 

à

14h15

VISITE-CONFERENCE : A travers plus de trois cents œuvres, portraits, costumes de cours, guides de voyage, objets précieux, armes de parade, cette exposition évoque un Versailles plein de vie. Les « Grands » d’Europe et au-delà, venaient voir le roi, sa famille et son château, lors de visites officielles entrainant l’échange de cadeaux somptueux, ou de visites semi-incognito laissant plus libre le visiteur. Le peuple pouvait tout autant s’approcher, à condition d’être correctement habillé, et – pour les hommes- de porter l’épée (qu’on lui louait si nécessaire). Nous serons loin de la foule puisque le Musée est fermé le lundi, et guidés par Mr Bertrand Rondot, Conservateur en chef au château de Versailles, Commissaire de l’exposition (avant que celle-ci parte au Metropolitan Museum of Art).

 
 
 

¤  L'Hôtel de la PREFECTURE des Yvelines  


 

Mercredi

24

janvier

 

à

13h45

VISITE-CONFERENCE : Elégant et sage, construit de 1863 à 1866 sur l’emplacement des anciens chenils du Roi et de l’Hôtel du Grand Veneur par l’architecte versaillais Amédée Manuel à la demande du préfet de Seine et Oise, ce bâtiment ne dépare pas Versailles. Inauguré le 19 juin 1867, il devient en 1870 le siège de l’état-major prussien, puis héberge le gouvernement d’Adolphe Thiers pendant la commune de Paris, et quelque temps plus tard Patrice de Mac Mahon, et Jules Grévy. Il est le siège de la préfecture de Seine et Oise à partir de 1880, et à partir de 1968 celui de la préfecture des Yvelines.

La cour et l’escalier d’honneur, la décoration, les salons méritent largement la visite, sans parler du relief du sculpteur Georges Clere qui orne le fronton couronnant l’avant-corps central et représente…la Seine et l’Oise !

 
 
 

¤  L'Institut de France : Fondation DOSNE-THIERS  


 

Mardi

30

janvier

 

à

14h15

VISITE-CONFERENCE :Programmée pour le 23 novembre 2017, cette visite avait dû être annulée en raison d’un décès familial chez Mme Henri. Nous demandons aux Amis déjà inscrits pour la visite de novembre de confirmer leur participation (pas de nouveau chèque à faire) ou d’annuler (dans ce cas nous détruirons leur chèque déjà envoyé). Quelques places sont disponibles.

Cet Hôtel particulier a été construit au cœur de la Nouvelle Athènes pour le banquier Dosne, beau-père de Mr Thiers, au milieu du XIXème siècle, dans un style néo XVIIIème, par l’architecte Alfred Philibert Aldrophe (qui a également construit, entre autres, la Grande Synagogue de la place de la Victoire, et l’hôtel de Marigny). L’hôtel a brûlé en 1871 (la commune…) et a été reconstruit de 1873 à 1875.

Nous visiterons, avec Mme Henri, les superbes salons du père de la troisième république et la très belle bibliothèque de plus de cent cinquante mille volumes réunis par Adolphe Thiers et André Masson.

Un lieu insolite, une histoire passionnante !

 
 
 [ FEVRIER 2018 ]       
 

¤  CHOCO STORY, histoire du cacao au chocolat 


 

Dimanche

4

février

 

à

14h45

VISITE-CONFERENCE : Une nouveauté. Un dimanche. Une visite en famille. Nombreux sont ceux, petits et grands, qui aiment le chocolat. Nous proposons la visite de « CHOCO-STORY » le musée du chocolat. Nous y découvrirons quelles sont les origines du chocolat ? Comment le chocolat a conquis l’Europe ? Quel est le secret d’un bon chocolat ?

Le musée stimulera la fascination des jeunes et moins jeunes pour ce produit. De nombreux objets à travers les époques raviront les férus d’histoire.

Un parcours ludique sera proposé aux enfants…une démonstration sera organisée…un chocolat chaud nous sera servi !

 
 
 

¤  Hôtel de la MONNAIE  


 

Mercredi

7

février

 

à

9h45

VISITE-CONFERENCE : La plus vieille entreprise du monde, créée par Charles II en 864. La frappe de la monnaie sera installée Quai Conti en 1775. L’architecte Antoine créera alors un splendide hôtel dans le style néoclassique.

Outre la visite du bâtiment, nous aurons des explications sur la fabrication de la monnaie et nous verrons des artisans au travail. 

 
 

¤  Exposition COROT à Marmottan  


 

Mercredi

14

février

 

à

13h25

VISITE-CONFERENCE : Aujourd’hui universellement célèbre pour ses paysages, Camille Corot fut aussi un immense peintre de figures. Degas l’estimait d’ailleurs tout particulièrement en ce domaine, soulignant sa modernité. La « Femme à la perle » du Louvre est la plus célèbre. Contemporain aussi bien d’Ingres auquel il rend hommage que de Courbet ou du jeune Manet, auquel il se confronte, Corot, au cours de sa longue carrière, cherche, avec ses figures, à élever un pont entre tradition et modernité.

Riche d’une soixantaine de chefs d’œuvre provenant des plus importantes collections publiques et privées d’Europe et des Etats Unis, cette exposition entend mettre en lumière cet aspect aussi original que brillant de la production de celui qui fut le premier paysagiste moderne.

 
 
 [ MARS 2018 ]       
 

¤  Exposition CESAR au Centre Pompidou  


 

Jeudi

8

mars

 

à

13h10

 

VISITE-CONFERENCE : La grande rétrospective César au Musée National d’Art Moderne Georges Pompidou consacre l’œuvre d’un sculpteur dont la notoriété est aujourd’hui établie en France et dans le monde.

César rejoint le groupe des nouveaux réalistes en 1960 et devient l’une des figures majeures de ces artistes qui offrent une nouvelle approche de l’art figuratif en dépassant l’abstraction.

Le célèbre trophée du cinéma, le gigantesque pouce, la Victoire de Villetaneuse, etc…, jalonnent sa célébrité en s’inscrivant dans l’espace public. Mais aussi les fers soudés, le très beau bestiaire, les sculptures en plexiglas, les compressions et les expansions bousculent les codes de la sculpture comme ceux de la société contemporaine, parfois avec provocation.

Encore une fois, Marie Agnès Renaud nous en dégagera les subtilités et les fondamentaux.

 

 

 


 ¤  Le POP ART aux Etats-Unis

 


 

Mardi

13

mars

 

à

15h00

 

CONFERENCE de Marie-Agnès RENAUD : Les symboles de la culture industrielle, ou le retour à l’objet.

Dans un rapport dialectique, l’abstraction est destituée de sa suprématie par le POP ART dès les années 60 : de Warhol, Lichtenstein…à Jeff Koons.

Une œuvre d’art a-t-elle toujours un sens ?

 

 

 

¤  Le NOUVEAU REALISME à Paris  


 

Mardi

20

mars

 

à

15h00

 

CONFERENCE de Marie Agnès RENAUD : La réalité à la place de la représentation

L’écho européen au Pop Art américain : Arman, Christo, César, Tinguely, Klein.

Quand l’objet interpelle la société de consommation.

 

 

 


 ¤  BACCARAT ou les mille facettes de l'Hôtel Marie-Laure de NOAILLES 

 


 

Jeudi

22

mars

 

à

14h30

VISITE-CONFERENCE : Place des Etats Unis, c’est l’adresse prestigieuse d’un couple collectionneur et mécène. La Maison Baccarat y a trouvé son inspiration ; avec les talents joints de Ph. Stark et G. Garouste une atmosphère féérique apportée par le Cristal s’est installée dans ces murs. Le grand escalier, la galerie-musée et les salons de l’étage racontent le cristal et le nom de Baccarat fournisseur des rois et des grands de ce monde.

 
 

 


 ¤  FOUJITA, les années folles au Musée Maillol  

 


 

Lundi

26

mars

 

à

14h30

VISITE-CONFERENCE : Cinquante ans après la mort de FOUJITA en 1968, le Musée Maillol permet de redécouvrir l’œuvre riche, lumineuse, et rare du plus oriental des peintres de Montparnasse.

Cette exposition rassemble plus d’une centaine d’œuvres majeures issues de collections publiques et privées pour retracer le caractère exceptionnel des années folles de Foujita à Montparnasse (entre 1913 et 1931) entouré de ses amis Picasso, Modigliani, Brancusi, Derain, Zadkine, Indenbaum, Soutine ou Kisling.

Commentaires de Mme Gagliano. A ne pas rater !

 
 
 [ AVRIL 2018 ]     
 

¤  CHAGALL au Centre Pompidou  


 

Jeudi

5

avril

 

à

15h00

VISITE-CONFERENCE : Un ensemble exceptionnel reçu par l’Etat en règlement de droits de succession vient enrichir magistralement la collection des œuvres de Marc Chagall déjà présentée dans les musées nationaux : quarante-six peintures, cent cinquante gouaches, deux-cent-vingt-neuf dessins, vingt-sept maquettes de décors et de costumes d’opéra, onze livres illustrés. En acceptant cette dation, l’Etat permet la représentation complète d’une œuvre unique dans son siècle, menée en marge des différentes avant-gardes et toujours sous-tendue par une nécessité poétique et mystique qui en constitue la profonde singularité.

Un ensemble qui marque  toutes les étapes de la vie du peintre, qui livre aussi les multiples intérêts de l’artiste.

Madame Gagliano nous commentera cette exposition, y compris « Bella au col blanc » que l’artiste avait toujours gardée auprès de lui.

 
 
 

 

 

 

TELECHARGEMENT DU PROGRAMME DU TRIMESTRE

 

Vous avez la possibilité de télécharger le programme détaillé de nos activités du trimestre

      

 

> PROGRAMME 1er TRIMESTRE 2018

 

 

Si vous êtes déjà adhérent à l'AMPML vous pouvez imprimer et utiliser les bulletins d'inscriptions à ces activités

 

 

 

> BULLETINS INSCRIPTIONS 1er TRIMESTRE 2018

 

 !   Nous vous rappelons que nos voyages sont réservés uniquement à nos adhérents et que seuls les Amis à jour de leur cotisation sont couverts par notre assurance.